Home / bebe 2 / Dad. Do you see that dad ?! Dad. Dad. Dad. đŸ¶đŸ‘ˆđŸ€€

Dad. Do you see that dad ?! Dad. Dad. Dad. đŸ¶đŸ‘ˆđŸ€€



Dad. Do you see that dad ?! Dad. Dad. Dad. đŸ¶đŸ‘ˆđŸ€€

Il existe un vaste choix de vĂȘtements pour bĂ©bĂ©s et enfants aujourd'hui. Pour les bĂ©bĂ©s, il n’ya pas de panoplie de jolies tenues dans le rose et le blues traditionnels, un matĂ©riau extensible pour le sport, des jeans lĂ©gers et de jolies robes. La plupart des designs prennent en compte le confort et la sĂ©curitĂ© des tout-petits tout en Ă©quilibrant les besoins des parents pour les fioritures et les arcs.

Pour les tout-petits, le choix se poursuit avec toutes sortes de personnages tĂ©lĂ©visĂ©s sur des t-shirts et des pantalons, la mode des jeunes commence Ă  se glisser dans la conception de vĂȘtements pour enfants de plus de 5 ans. Il existe un net fossĂ© entre les styles de vĂȘtements considĂ©rĂ©s comme convenant aux adultes et ceux destinĂ©s aux adolescents, puis entre les styles et les modes pour les plus jeunes enfants. Habituellement, rien de moins que convenable ne se rend dans les magasins pour les moins de 16 ans, bien que certaines nouvelles aient rĂ©cemment laissĂ© entendre que nous sexualisions trop tĂŽt nos enfants avec des styles de vĂȘtements et de jouets qui conviendraient davantage aux adultes.

Les vĂȘtements pour enfants de l’histoire ont gĂ©nĂ©ralement ressemblĂ© Ă  des versions rĂ©duites des vĂȘtements pour adultes, reflĂ©tant Ă  leur tour les modes et les aspirations sociales du jour. La classe sociale dictait les vĂȘtements des parents et de leurs enfants, les tissus et les vĂȘtements Ă©tant un luxe. Les portraits d'enfants fortunĂ©s les montrent Ă©lĂ©gants, voire inconfortables, dans leurs plus beaux vĂȘtements avec volants, rubans et noeuds. Les enfants les plus pauvres sont souvent reprĂ©sentĂ©s avec des vĂȘtements sales et dĂ©fraĂźchis, trĂšs probablement des vĂȘtements pour adultes, qui ne sont plus adaptĂ©s Ă  leur fonction, redimensionnĂ©s et redistribuĂ©s de maniĂšre Ă  ce qu'ils ressemblent Ă  des guenilles. Les mouvements des bĂ©bĂ©s Ă©taient restreints en emmaillotant de longs vĂȘtements avec des bonnets Ă  froufrous et de nombreux jupons, tous trop dĂ©corĂ©s de dentelles et de volants en pĂ©riode d'abondance.

Les enfants et l’enfance, probablement en raison du taux de mortalitĂ© Ă©levĂ© et de la nĂ©cessitĂ© de gagner leur vie, Ă©taient considĂ©rĂ©s comme un moyen de rĂ©ussir rapidement et sans tracas. En consĂ©quence, les vĂȘtements pour enfants n’avaient pas de mode acceptĂ©e, ils existaient par nĂ©cessitĂ©, ornĂ©s et exagĂ©rĂ©s pour faire plaisir Ă  leurs parents. Les enfants Ă©taient considĂ©rĂ©s comme une phase avant l'Ăąge adulte et mieux ils s'en sortiraient rapidement.

Bien que les attitudes envers les enfants et l'enfance aient radicalement changĂ© au cours de l'histoire rĂ©cente, la rĂ©volution sociale de la fin du XVIIIe siĂšcle a permis aux enfants d'ĂȘtre vus pour la premiĂšre fois comme des individus Ă  part entiĂšre. L'usage de la violence et de la peur dans les mĂ©thodes d'enseignement Ă©tait mal vu et le philosophe français Jean-Jacques Rousseau a avancĂ© l'idĂ©e que l'enfance devait ĂȘtre chĂ©rie pour son jeu et son potentiel de bonheur.

Cela a conduit Ă  repenser Ă  la fois les vĂȘtements pour adultes et ceux pour enfants avec l'idĂ©e que le confort et la libertĂ© Ă©taient importants, et c'est Ă  partir de ce moment que la diffĂ©rence entre les styles de vĂȘtements pour adultes et pour enfants est apparue.

Jusqu'Ă  prĂ©sent, les vĂȘtements pour enfants ont apportĂ© des modifications subtiles et moins subtiles qui correspondent Ă  celles de la mode adulte. Les principaux changements intervenus depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, tels que l’acceptation du pantalon pour les femmes et les filles au point que mĂȘme les uniformes scolaires l’acceptent. Les garçons de moins d'un certain Ăąge ne sont plus contraints de porter des pantalons courts en hiver et vous pouvez habiller les bĂ©bĂ©s filles en bleu, bien que je n'ai pas encore vu de bĂ©bĂ© en rose. Une amie a achetĂ© Ă  ma plus jeune fille des vĂȘtements de couleur marron Ă  sa naissance. Elle a dit qu'elle en avait assez de voir des bĂ©bĂ©s filles en rose. J'Ă©tais un peu pris au dĂ©pourvu car j'aimais le rose sur mon bĂ©bĂ© et les couleurs sombres montrent les taches si facilement. Vous vous demandez alors que, mĂȘme si nous avons la libertĂ© dont nous disposons aujourd'hui pour choisir les vĂȘtements que nous pouvons choisir et oĂč nous sommes autorisĂ©s Ă  porter nos styles, le choix des vĂȘtements pour enfants dĂ©pend principalement de ce que veulent les parents.